Le site officiel de la commune de Banize

Bienvenue sur le site officiel de la mairie de Banize, dans la Creuse.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


La mairie › INFOS PRATIQUES

mardi de 14 h à 17 h, jeudi de 9 h à 12 h

Fil des billets

samedi 17 mai 2014

INFOS

DSC08979.JPGHeures d'ouverture de la mairie

le mardi de 14h à 17h le jeudi de 9h à 12h

TEL 05 55 66 02 07

 

 

 

 

 

Collecte des déchets ménagers

SICTOM DE CHENERAILLES : tél : 05 55 62 46 79

Site internet : sictomchenerailles@wanadoo.fr

Depuis le 15 septembre 2010 la collecte se fait le lundi des semaines paires.

 

MSA du limousin : tél : 05 55 51 30 51

Site internet : www.msa-limousin.fr

 

Peintures médiévales de Banize

Site internet : www.peintures-medievales.net

 

Auberge de jeunesse de Banize : tél : 05 66 52 28

Site internet  : www.hebergement23.com

 

Communauté de commune creuse Thaurion Gartempe

Site internet :  www.ciate.net

 

Communiqué de gendarmerie

Site internet : www.gendarmerie-felletin.info

 

 

 

 

 

 

 

lundi 25 mars 2013

INFOS S.I.C.T.O.M. DE CHENERAILLES


  

Nous utilisons de nombreux appareils fonctionnant avec des piles ou des batteries.

que faire de ces pilles et batteries en fin  de vie ?

 

 Savez-vous que leurs composants peuvent être réutilisés ou valorisés ?

OBJET : mise en place de la collecte des piles et accumulateurs

 

La collecte sélective permet de détourner de l’enfouissement un grand nombre de matières résiduelles et de les recycler en les orientant vers des filières appropriées afin qu’elles soient valorisées et retrouvent une seconde vie.

 

poubelles.pngAfin de prévenir et réduire la production de déchets,  les membres du S.I.C.T.O.M. de Chénérailles ont choisi une solution adaptée à l’élimination des piles et accumulateurs en contractualisant avec l’éco-organisme COREPILE* qui organise à titre gracieux la collecte et le recyclage des piles et accumulateurs usagés.

 

Pour une meilleure efficacité, la mise en place de ce service requière la collaboration de la commune, qui accepte de s’associer à cette opération en tant que point de collecte de proximité.

 

Un point de collecte sera mis en place, le S.I.C.T.O.M.fournira un petit bac pour le dépôt des piles et accumulateurs usagés des habitants.

 

*COREPILE : est une organisation dédiée et mutualisée de collecte et de recyclage pour les piles et accumulateurs portables du marché français.

Aujourd’hui, COREPILE est la première filière française de collecte et recyclage de piles et accumulateurs, avec un réseau de plus de 32 000 points de collecte et plus de 7.900 tonnes collectées.
www.corepile.fr     

Et n’oublions pas le tri des journaux, revues, bouteilles, bocaux, pots en verre et tout ce qui est plastiques, boites et bidons métalliques, briques alimentaires…

samedi 1 octobre 2011

le recensement

 

Attestation de recensement

 

Depuis Janvier 1999, tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile ou sur le site www.mon.service.public.fr (en se créant un espace personnel.

Cette obligation légale est à effectuer dans les 3 mois qui suivent votre 16ème anniversaire. A cette occasion, les jeunes seront inscrits d'office sur les listes électorales.

La mairie vous remettra alors une ATTESTATION DE RECENSEMENT  à conserver précieusement. En effet, elle vous sera réclamée si vous voulez vous inscrire à tout examens ou concours soumis au contrôle de l'autorité publique (CAP, BEP, BAC, permis de conduire...).

Les données issues du recensement faciliteront votre inscription sur les listes électorales à 18 ans si les conditions légales pour être électeur sont remplies

 

vendredi 1 juillet 2011

le columbarium

Le_Columbarium__Dec_2010.JPG Prix des concessions : il est proposé de pratiquer les mêmes tarifs que ceux pratiqués par les communes avoisinantes. A savoir : Location temporaire d’un an 30€ Cinq ans renouvelables 100 € Dix ans renouvelables 200 € Vingt ans renouvelables 400 € Trente ans renouvelables 600€

     REGLEMENT DU COLUMBARIUM ET DU JARDIN DU SOUVENIR

Article 1 : un columbarium et un jardin du souvenir sont mis à la disposition des familles pour leur permettre d’y déposer des CENDRIERS ou d’y répandre les cendres de leurs défunts.

                COLUMBARIUM

Article 2 : Le columbarium est divisé en cases destinées à recevoir uniquement des cendriers cinéraires. Article 3 : Les cases sont réservées aux cendres des corps des personnes : - Domiciliées à Banize alors même qu’elles seraient décédées dans une autre commune - Non domiciliées dans la commune mais ayant droit à l’inhumation dans une concession familiale - Ou tributaire de l’impôt foncier Article 4 : Chaque case pourra recevoir de un à trois cendriers cinéraires selon modèle, de 16cm de diamètre et de hauteur maximum 30cm maximum.

Article 5 : Les cases seront concédées au moment du décès ou pourront faire l’objet de réservation. Elles seront concédées pour une période de 5, 10, 20,30 ans renouvelables. Les tarifs de concession seront fixés par le Conseil Municipal. Une concession pourra être accordée à titre provisoire pour une durée d’un an non renouvelable.

Article 6 : A l’expiration de la période de concession, celle-ci pourra être renouvelée suivant le tarif en vigueur par le concessionnaire, étant précisé que l’occupant aura une priorité de reconduction de location, durant les 2 mois suivants le terme de sa concession

Article 7 : Les cendriers ne pourront être déplacés du columbarium avant l’expiration de la concession sans l’autorisation spéciale de la Mairie Cette autorisation sera demandée obligatoirement par écrit soit : - En vue d’une restitution définitive à la famille, - Pour une dispersion au Jardin du Souvenir - Pour un transfert dans une autre concession La commune de Banize reprendra de plein droit et gratuitement la case redevenue libre avant la date d’expiration de la concession.

Article 8 : Conformément à l’article R2213-38 du Code Général des Collectivités territoriales l’identification des personnes inhumées au columbarium se fera par apposition sur le couvercle de fermeture, de plaques normalisées et identiques. Elles comporteront les Noms et Prénoms du défunt ainsi que ses années de naissance et de décès. La commune intègrera dans le coût de la location de la concession, le prix de cette plaque d’identification vierge. Ainsi, chaque famille pourra consulter le professionnel de son choix (marbrerie, pompes funèbres) pour la réalisation des gravures. La famille restera propriétaire de cette plaque au terme de la durée de la concession.

Article 9 : Les opérations nécessaires à l’utilisation du columbarium (ouverture et fermeture des cases, scellement et fixation des couvercles et plaques) se feront par une entreprise de pompes funèbres.

JARDIN DU SOUVENIR

Article 10 : Conformément aux articles R2213639 et R222366 du Code général des collectivités territoriales, les cendres des défunts peuvent être dispersées au Jardin du Souvenir.

Cette cérémonie s’effectuera obligatoirement en présence d’un représentant de la famille et d’un agent communal habilité, après autorisation délivrée par le Maire. Le Jardin du Souvenir sera accessible à toute personne qui en fera la demande par écrit. Chaque dispersion sera inscrite sur un registre tenu en Mairie.

Article 11 : Tous ornements et attributs funéraires sont prohibés sur les bordures et la pelouse du Jardin du Souvenir à l’exception du jour de la dispersion des cendres.

Article 12 : Le secrétariat de la Mairie et l’agent de police municipale sont chargés chacun, en ce qui le concerne, de l’application du présent règlement

samedi 2 janvier 2010

L'EAU

La qualité de l’eau du robinet est une préoccupation croissante d’autant plus légitime que l’eau du robinet est susceptible d’avoir un impact sur la santé. La réglementation prévoit que les usagers puissent disposer régulièrement d’une information transparente et actualisée sur la qualité de l’eau potable :

  • L’affichage en mairie des résultats des analyses du contrôle sanitaire des eaux ou une synthèse commentée des résultats.
  • l’abonné au service d’eau reçoit annuellement, avec sa facture d’eau, une synthèse sur la qualité de l’eau.

Afin d’améliorer l’information du public dans ce domaine, le ministère de la santé a mis au point un outil informatique permettant au consommateur d’avoir accès sur internet aux résultats des analyses du contrôle sanitaire réalisées dans sa commune. Cette fonctionnalité est désormais opérationnelle sur le site du Ministère de la santé à l’aide du lien suivant

                                      http://www.eaupotable.sante.gouv.fr